Devenir aidant et accompagner un proche dépendant

La téléassistance protège et accompagne au quotidien une personne en situation de perte d’autonomie. Mais, à elle seule, la téléassistance ne pourra pas apporter le réconfort et le soutien qu’un proche peut apporter au quotidien.

On compte plus de 8 millions d’aidants accompagnant un proche dépendant âgé ou malade en France. En plus d’être présent pour la personne ils doivent être suffisamment disponible pour pouvoir intervenir en cas de besoin. Mais entre son activité professionnelle, sa vie de famille et un proche à accompagner, il convient de trouver le bon équilibre entre rythme de vie et accompagnement d’un proche en situation de perte d’autonomie.

Devenir aidant naturel ou familial

Au moment de la souscription à notre offre de téléassistance nous allons vous demander de définir les personnes disponible pour accompagner votre proche dans son quotidien. Il faudra dès lors faire un choix entre un aidant naturel ou familial. Les deux statuts font référence à la personne qui prendra soin du senior ou de la personne malade au quotidien. En cas de problème ou de besoin, c’est aussi cette personne qui sera contactée en priorité par notre centre de téléassistance.

Aidant naturel

L’aidant naturel est une personne choisie directement par la personne en situation de perte d’autonomie. Il va suivre une formation proposée par des professionnels de santé afin d’apprendre tous les gestes liés au maintien à domicile de la personne âgée ou en situation de handicap. Ils peuvent être un ami ou un voisin de la personne, mais pas un membre de sa famille.

Aidant familial

L’aidant familial lui, comme son nom l’indique, est un membre direct de la famille de la personne. Il est là pour apporter une aide régulière à son parent proche qui se trouve en situation de perte d’autonomie. C’est une personne qui apporte une aide régulière à un proche qui se trouve en situation de perte d’autonomie. L’aidant intervient dans les actes du quotidien que la personne dépendante n’est plus capable de réaliser seule. Les personnes pouvant être choisies son :

  • Conjoint ou conjointe
  • Concubin ou concubine
  • Partenaire pacsé
  • Parents ou grands-parents
  • Enfants ou petits enfants
  • Frères, sœurs, neveux ou nièces

Des aides financières compatibles avec nos offres de téléassistance

Suivant votre situation, vous pouvez bénéficier d’une aide dans le financement de votre abonnement de téléassistance et ainsi bénéficier d’une réduction d’impôt. Le service de téléassistance MyScutum Care est agréée Services à la Personne, cela vous donne accès à une réduction fiscale de 50% sur le montant de votre abonnement de Téléassistance. Nous vous adressons chaque année une attestation pour votre déclaration d’impôt.

Vous pouvez aussi bénéficier d’une aide de la part d’autres organismes. L’allocation Personnalisé d’Autonomie (APA), les caisses de retraite ou mutuelles ou encore la Maison Départementale des Personnes Handicapées apportent une aide financière et un accompagnement pour les personnes âgées ou handicapées selon leur situation.

Quel est le rôle du proche aidant ?

Son rôle principal est de soutenir et d’accompagner son parent âgé ou handicapé au quotidien. Cette aide précieuse, permet à une personne en situation de perte d’autonomie de pouvoir continuer à vivre chez elle en toute sécurité. Pour l’accompagner au quotidien, il peut être amené à… 

L’entretien du domicile

Les courses et la gestion des repas

La gestion administrative

L’accompagnement dans lequotidien

Apporter un lien social et affectif

Gestion des dépenses

Son rôle est donc primordial et ses actions sont quasi quotidiennes en fonction du degré de dépendance de la personne âgée ou malade. Il facilite son quotidien en effectuant les tâches devenues difficiles voire impossibles à exécuter seul pour la personne.

Apporter son aide et en recevoir

Informations et échanges

En tant qu’aidant vous allez être amené à devoir comprendre les besoins de votre proche. Il est donc important de s’informer sur la maladie dont il est atteint. Quelles sont les répercussions sur sa vie au quotidien ? Comment gérer au mieux l’évolution de la perte d’autonomie et quelles sont les bonnes pratiques pour accompagner au mieux son proche ?

S’informer devient dès lors primordial mais sachez que vous n’êtes pas seul. Vous pouvez tout aussi bien échanger avec les aidants et les professionnels de la santé pour améliorer le suivi et l’accompagnement des personnes en situation de perte d’autonomie. Grâce à la communauté MyScutum Care vous pourrez :

  • Partager vos expériences en commun
  • Avoir du soutien en cas de doutes ou d’hésitations
  • Recevoir une écoute en cas de problématiques graves
  • Trouver des réponses rapidement

Combiner travail et statut d’aidant

Combiner sa vie professionnelle avec son statut d’aidant peut s’avérer complexe dans certaines situations. Nombreuses sont les personnes aidantes n’osant pas faire part à leur employeur de la difficulté qu’ils ont à trouver l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. Certaines entreprises n’hésitent cependant pas à faciliter la vie de leurs employés quand ils sont aidants. En aménageant leur temps de travail, en proposant du télétravail ou des horaires flexibles, les entreprises accompagnent les personnes aidantes. 

Un lieu d’échange et de partage

Nous savons à quel point le fait d’être aidant peut être compliqué pour certaines personnes, et de nombreuses questions restent sans réponse. Chez MyScutum Care nous mettons un point d’honneur à accompagner les personnes en perte d’autonomie mais aussi à apporter un soutien et une aide pour leurs proches. Grâce à notre communauté et à nos experts en téléassistance nous mettons à votre disposition un espace dédié à la communauté des aidants familiaux ou naturels.

Découvrez nos offres de téléassistance :

Offre classique

L’accompagnement et l’aide au maintien à domicile de vos parents âgés
25,90€/mois *

*ou 12,95 € /mois après réduction du crédit d’impôt de 50%

Offre vidéo

La vidéobienveillance couplée à la téléassistance pour veiller et interagir avec vos proches à distance
39,90€/mois *

*ou 19,95 € /mois après réduction du crédit d’impôt de 50%

Ma mobilité

Sécurisez votre proche lors de leurs déplacements
à l’extérieur pour des balades en toute sécurité

29,90€/mois *

*ou 14,95 € /mois après réduction du crédit d’impôt de 50%

Combiner travail et statut d’aidant

Le droit au repos ou au répit

Prendre soin d’une personne en perte d’autonomie demande du temps et de l’énergie. Afin de permettre à l’aidant de se reposer, il peut faire une demande de droit au répit. Cette aide financière allant jusqu’à 500€/an lui permet de faire appel à une structure d’hébergement pendant une journée ou pour plusieurs jours durant lesquels une aide à domicile viendra s’occuper de la personne temporairement. Comment bénéficier de ce droit ?

  • Pour l’aidant : Faire sa demande auprès du conseil départemental de votre région
  • Pour l’aidé : Vous devez déjà être bénéficiaire de l’APA

Le congé pour le proche aidant

Combiner vie professionnelle et statut d’aide à la personne vous donne accès à la possibilité de demander un “congé proche aidant” auprès de votre employeur. Ce congé vous permet de prendre soin de votre proche en situation de perte d’autonomie pour une durée maximum de 3 mois. Ce congé peut être pris d’une seule fois ou divisé en plusieurs périodes. Vous pouvez aussi en cas de nécessité réduire votre temps de travail et passer à un temps partiel.

Vous pourrez renouveler ce droit plusieurs fois tant que celui-ci ne dépasse pas un an sur l’ensemble de votre carrière au sein d’une même entreprise. Information importante, les congés pour les proches ne sont pas rémunérés.

Droit à la formation

Accompagner une personne en perte d’autonomie au quotidien n’est pas toujours évident. Afin d’épauler au mieux les personnes aidantes et les aider au mieux dans leurs démarches de soutien, l’association Française des Aidants propose une formation gratuite en ligne. Cette formation permet entre autres de traiter des sujets comme la relation entre les deux personnes, des conseils sur la gestion de sa vie personnelle ou encore les réflexes à avoir en cas d’incident.

Rémunération et compensation financière

Quand combiner son travail et accompagner un proche en perte d’autonomie devient trop difficile, certains se voient contraints de réduire leur activité professionnelle. Établi sur la base du bénévolat, être proche aidant signifie ne pas toucher de rémunération. Si le temps passé avec votre proche a pour conséquence de diminuer vos revenus vous pouvez désormais bénéficier d’un droit à la rémunération ou d’une compensation financière pour compléter la différence du montant de votre salaire. Des organismes comme l’APA ou la PCH vous donnent accès à des compensations financières si votre profil est éligible.

Si votre proche est en état de dépendance total et qu’il a besoin de vous quasi constamment, il est possible pour lui de salarier son aidant. Si ses ressources le lui permettent, il bénéficiera d’une exonération de cotisations sociales et d’une réduction d’impôt. Pour certains cas, les droits au chômage sont eux aussi possible mais soumis à conditions.

L’assurance vieillesse

Si votre proche en perte d’autonomie est reconnu par le Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes handicapées (CDAPH) comme ayant besoin d’un suivi et d’une assistance permanente, il bénéficie d’un droit à l’affiliation gratuite à l’assurance vieillesse du régime général. Dans le cas où vous avez dû céder votre activité professionnelle pour vous occuper de votre proche, vous percevrez une retraite à taux plein à l’âge de 65 ans et non 67 ans.

Les avantages fiscaux

Lors de la souscription à notre offre de téléassistance MyScutum Care il n’est pas rare que ce soit à la personne aidante de prendre en charge financièrement le coût de l’abonnement. À ce titre, l’Etat donne accès à un crédit d’impôt de 50% sur le montant total de l’offre de téléassistance. Si une personne âgée de plus de 75 ans vient vivre chez vous, vous pouvez bénéficier d’une déduction forfaitaire sur la totalité de vos frais.

Dernièrement, un crédit d’impôt de 25% est proposé par l’APA dans le but de couvrir une partie des frais liés à l’aménagement du domicile pour le rendre plus accessible.

Un SAV à votre écoute

Pas de problème, MyScutum Care est là pour vous. Dans un premier temps, MyScutum Care va tenter d’identifier la source du dysfonctionnement. Des essais peuvent être réalisés avec votre proche, sur simple déclenchement de son alarme. 

Suivant la nature de la panne observée, un échange standard du déclencheur ou de l’équipement complet sera réalisé dans les plus brefs délais, par nos services

  • soit par l’intervention d’un de nos techniciens ou relais/partenaires à votre domicile
  • soit par l’envoi postal directement chez vous ou l’un de vos proches intervenants.

Dans tous les cas, l’appareil défectueux peut nous être retourné grâce à une étiquette T, fournie par notre service. Cet envoi est totalement gratuit pour vos proches. La personne doit simplement appliquer cette étiquette sur le colis contenant l’appareil en dysfonctionnement et de déposer ce dernier à son bureau de poste habituel.

FAQ

Questions fréquentes sur le statut
d’aidant familial ou d’aidant naturel
.

L’offre de téléassistance MyScutum Care comprend un transmetteur classique ou GSM avec un déclencheur permettant d’avertir notre centre de téléassistance. Vous pourrez aussi ajouter à votre abonnement une multitude d’équipements pour améliorer la sécurité de votre proche.

L’installation de votre système de téléassistance est très simple. L’installation de votre matériel de téléalarme pourra être réalisée sous 48H, sur rendez-vous, par un de nos conseillers techniques ou relais/partenaires.

Il n’y a pas de limite de contact à mentionner lors de votre souscription, mais nous vous conseillons de nous donner les coordonnées de 5 personnes si vous le pouvez. Il est conseillé de mentionner des personnes vivant proches de chez vous ou pouvant se rendre disponible facilement.

Vous pouvez connecter jusqu’à 3 accès pour avoir accès au live vidéo et aux notifications.